Zemmour encore à la télé

Audimat maximal et table ouverte chez son ex-employeur, Laurent Ruquier.

La veille du grand retour de la Manif pour tous, Éric Zemmour faisait le sien sur France 2. Audimat maximal et table ouverte chez son ex-employeur, Laurent Ruquier, où, pendant plus d’une heure, l’auteur du Suicide français a hurlé sa haine des « bobos » et répété son habituel couplet du « tout fout l’camp » : les « dangers de l’immigration », la « guerre civile » qui se préparerait entre « Français et Arabes » (sic), le péril homosexuel… Last but not least, le chroniqueur du Figaro s’est embringué dans un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Cinéma à l’Élysée

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Le blanchiment de Le Pen

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents