Miss à la carte

Une production Endemol aux confins du kitch et des paillettes.

Près de 3 h 30 d’antenne en direct. 8,5 millions de téléspectateurs. Une production Endemol aux confins du kitch et des paillettes. Un vote à coups de SMS à 65 centimes pièce (hors coût SMS de l’opérateur). Make up For ever, Héliades, Peugeot, Julien d’Orcel, XL Airways, ou encore Jump en guise de sponsors. 5 millions d’euros de recettes publicitaires pour TF1. Et 33 miss en lice pour une couronne de potiche (mais tout de même en diamants !). Pourquoi 33 ? Outre les territoires et départements d’outre-mer,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.