« Discount », de Louis-Julien Petit : Rayon solidarité

Pour son premier film, Discount, Louis-Julien Petit signe une réjouissante comédie sociale.

On prépare sa caisse, range les chariots, remplit les rayons de produits, avant que la foule ne déboule dans le magasin. Tout va très vite dans cette mécanique bien huilée. Rapprochés, les plans se succèdent à la vitesse d’un code-barres passé au rayon laser. Chaque jour, des kilos de marchandises abîmées, invendues ou proches de la péremption sont jetés dans une benne, écrasés, détruits, piétinés à coups de bottes, puis javellisés. Ça discute et plaisante un peu à la pause-déjeuner, sur le parking de ce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.