Le père Noël est passé pour les recteurs

Alors que, austérité oblige, le salaire des fonctionnaires est gelé depuis cinq ans, ces trente happy few gagneront royalement quelque 10 000 euros de plus par an.

Le 23 décembre, les recteurs d’académie de l’Éducation nationale ont trouvé une sacrée surprise sous le sapin : un décret augmentant leur prime de manière considérable. Alors que, austérité oblige, le salaire des fonctionnaires est gelé depuis cinq ans, ces trente happy few gagneront royalement quelque 10 000 euros de plus par an. Leur prime fixe passe en effet de 15 200 euros à 25 620 euros. Part variable comprise, elle pourra même atteindre la somme enviable de 37 140 euros ! Une mesure de rattrapage de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.