Des Rafale pour l’Égypte

La France s'apprête à vendre des avions de combat au régime du maréchal Sissi.
Politis  • 12 février 2015
Partager :

Vendre des avions de combat n’est jamais anodin, quel que soit l’acheteur. Mais lorsqu’il s’agit de la pire des dictatures, c’est encore un autre problème. C’est pourtant bien ce qui risque d’arriver dans les prochains jours si l’achat de vingt-quatre Rafale par l’Égypte devait se confirmer. Selon le quotidien les Échos, le marché porterait sur 5 milliards d’euros, comprenant en prime une frégate « multimission ». Reste à savoir ce que le régime du maréchal Sissi ferait de ces acquisitions. L’armée égyptienne est surtout connue pour frapper son peuple. Le régime condamne les opposants à mort par centaines. La vente par la France de l’appareil de Dassault Aviation apparaît comme un soutien de plus à un homme qui a pris le pouvoir par un coup d’État sanglant. Un soutien de trop.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don