Reynié n’aime pas « chipoter »

Pour Dominique Reynié, « le FN, les Français musulmans, les proches du Front de gauche » sont les « trois foyers de l’antisémitisme ».
Politis  • 19 février 2015
Partager :

Pour Dominique Reynié, président de la Fondapol, think tank créé par l’UMP, « le FN, les Français musulmans, les proches du Front de gauche » sont les « trois foyers de l’antisémitisme » en France. Sa source ? Une étude produite par sa fondation, datée de novembre 2014, vivement critiquée pour ses méthodes douteuses. Ce que lui a rappelé Patrick Cohen sur France Inter, mardi matin. Indignation de Reynié : « Je suis toujours étonné quand on vient chipoter sur la méthode alors qu’il est évident que les juifs, en Europe et en France, sont exposés physiquement… » Rappelons à ce « politologue », « professeur à Sciences Po », que produire des statistiques valides avant de taxer les gens d’antisémitisme, ce n’est pas « chipoter sur la méthode » !

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don