Cauchemar en cuisine

Des employés du restaurant Ledoyen ont engagé des poursuites contre lui et son second devant les prud’hommes « pour violences et harcèlement ».

Béchamel infernale pour la gastronomie française. Des employés du restaurant Ledoyen, dirigé par Yannick Alléno, ont engagé des poursuites contre lui et son second devant les prud’hommes « pour violences et harcèlement ». Cette plainte en suit une autre contre Joël Robuchon (et encore son second), mis en cause par un commis dans son établissement bordelais pour « harcèlement moral » et autres actes dégradants. Les témoignages livrent humiliations, réflexions sexistes, coups et supplices. Si les deux grands…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents