Israël : les provocs de Lieberman

Il a menacé de « découper à la hache la tête » des Arabes israéliens.

Au cours d’un meeting de campagne, à Herzliya, le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a fait fort dans la provoc, menaçant de « découper à la hache la tête » des Arabes israéliens « qui ne seraient pas d’accord avec nous ». Connu pour sa haine notoire de cette frange de la population qu’il souhaite transférer dans un hypothétique État palestinien, il s’est déchaîné après la publication des récents sondages qui ne lui accordent que cinq sièges au prochain Parlement. Sa récente sortie est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents