Martin Bouygues enterré

C’est la boulette de ce week-end : la mort de Martin Bouygues, annoncée par une dépêche AFP.
Politis  • 5 mars 2015
Partager :

C’est la boulette de ce week-end : la mort de Martin Bouygues, annoncée par une dépêche AFP, reprise par tous les médias et les réseaux sociaux (où Jean-Michel Aphatie, prompt en condoléances, a tweeté 11 minutes après la dépêche « mort de Martin Bouygues. 62 ans. Un grand entrepreneur » !). La faute à une mauvaise information au départ, un quiproquo, une confusion, et à une malheureuse affaire de patronyme ensuite. Il aura fallu près d’une heure avant que l’AFP démente. Par chance, cette boulette rocambolesque et tragicomique s’est produite alors que les bourses étaient fermées, ce qui en limite les conséquences financières. Mais elle en dit long sur la précipitation des médias, le suivisme, et surtout sur leur dépendance à l’AFP.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don