Prime aux dégoûtants

Regarder l’examen des résultats a de quoi faire perdre toute foi en l’humanité.
Politis  • 26 mars 2015
Partager :

On aurait pu espérer que la mise en lumière des propos scandaleux tenus par des candidats FN influe négativement sur le vote des électeurs. Hélas, regarder l’examen des résultats a de quoi faire perdre toute foi en l’humanité. Fabien Rouquette, particulièrement disert sur Facebook (« Socialistes, communistes, musulmans ! Faites un geste pour la terre : suicidez-vous »), est ainsi arrivé en tête du premier tour à Narbonne avec 30,94 % des voix. Jean-François Gaspard-Angeli (« Les Noirs ont 2 000 ans de retard sur les Blancs d’Occident ! Les Arabes n’en sont pas loin… ») a recueilli les votes de 25,65 % des électeurs d’un canton de Gap. Plus troublant encore, Arnaud Couture, mis en examen le 6 mars dernier pour « enregistrement, détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique », est tout de même arrivé en 3e position dans l’Allier avec 18,86 % des suffrages. De quoi laisser sans voix.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don