La « leçon » de Gardanne

Le résultat de la municipale partielle de Gardanne a été cité en exemple par Jean-Christophe Cambadélis.

Le résultat de l’élection municipale partielle de Gardanne (Bouches-du-Rhône), le 19 juillet, a été cité en exemple par le patron du PS : « La gauche rassemblée gagne à Gardanne et étrille le Front national ! La leçon est là », s’est félicité Jean-Christophe Cambadélis sur Twitter. Le bougre n’est toutefois pour rien dans la victoire de la liste Front de gauche de Roger Meï, l’inamovible maire communiste de cette cité minière, qui l’emporte avec 49,5 % face à un FN en chute (8,6 % contre 19 % en mars 2014)…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.