Misère du débat politique

« Un ministre influent » du gouvernement suggère que le PS fusionne avec Les Républicains pour barrer la route à l’extrême droite.
Politis  • 16 septembre 2015
Partager :

C’était le « scoop » de France info, lundi matin : « Un ministre influent » du gouvernement suggère que, dans le cas où le Parti socialiste arrive troisième dans une région menacée par le Front national, la liste socialiste fusionne avec Les (soi-disant) Républicains pour priver l’extrême droite de victoire. L’information, si l’on peut appeler ça ainsi, a évidemment fait saliver le FN. Qui est ce « ministre », s’il existe ? On n’en saura rien, France info ayant choisi de protéger l’anonymat de ce nouveau Monsieur X. Mais les responsables politiques de tous bords étaient promptement invités à commenter cette proposition baroque. Misère du débat politique qui s’alimente de on-dit. « Le ministre anonyme qui propose la fusion suicide au 2e tour […], soit il se nomme, soit il se la ferme », a réagi le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, sur Twitter. Sur ce coup-là, on ne lui donnera pas tort.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don