EELV-Cap 21 : satisfait ou remboursé !

Après rupture des négociations avec le Front de gauche, EELV-Île-de-France a préféré contractualiser avec le petit Cap 21 de Corinne Lepage.

Les décisions prises en septembre par l’assemblée régionale d’EELV en Île-de-France n’ont pas plu à tout le monde. Francine Bavay et Patrick Farbiaz, de l’aile gauche du parti, ont décidé d’aller proposer leurs candidatures sur la liste du Front de gauche pour les régionales, auprès de Pierre Laurent (PCF) – qui s’est montré « intéressé » –, d’Éric Coquerel (PG) et de François Calaret (Ensemble !). Motif de cette tentative de sécession « a priori ponctuelle », selon Francine Bavay : la rupture « précipitée…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents