Air cocaïne : Hors programme

Un eurodéputé FN et l'assistant parlementaire de Jean-Marie Le Pen ont activement participé à l’exfiltration des deux pilotes de République dominicaine.
Politis  • 4 novembre 2015
Partager :

Il est désormais établi que l’eurodéputé FN Aymeric Chauprade et Pierre Malinowski, assistant parlementaire de Jean-Marie Le Pen, ont activement participé à l’exfiltration qui a permis à Bruno Odos et à Pascal Fauret de fuir la République dominicaine. Pilotes d’un Falcon 50 intercepté en mars 2013 à l’aéroport de Punta Cana à bord duquel se trouvaient deux autres passagers français et 680 kg de cocaïne répartis dans 26 valises, ils avaient été condamnés en août 2015 à Saint-Domingue à vingt ans de prison, et laissés libres en attendant leur procès en appel. En 2012, Marine Le Pen assurait vouloir rétablir « la peine de mort pour les trafiquants de drogue », qui sont « par définition des tueurs en série ». À l’aune de ce programme martial, les deux frontistes, qui disent avoir agi par « solidarité militaire », se sont rendus coupables de laxisme.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don