Coups de menton sur Notre-Dame-des-Landes

Le préfet des Pays-de-la-Loire s’est fendu d’un communiqué pour annoncer les travaux de la desserte routière du futur aéroport.

Dix jours après les injonctions de Manuel Valls à l’Assemblée, fustigeant « une minorité violente » sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le préfet de la région des Pays-de-la-Loire s’est fendu d’un opportun communiqué de presse, vendredi 30 novembre, pour annoncer qu’il avait demandé aux entreprises de débroussaillage de se tenir prêtes à entamer les travaux de la desserte routière du futur aéroport. Rien, pourtant, ne devrait bouger à court et à moyen terme sur la ZAD. Le coup de menton du préfet, destiné…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.