Pas de quartier pour les pauvres !

La mairie FN d’Hénin-Beaumont vient de refuser un stand au Secours populaire français sur le marché de Noël.

Politis  • 11 novembre 2015
Partager :
Pas de quartier pour les pauvres !
Photo : PAULETTO/Citizenside/AFP

Le Front national voudrait passer pour un soutien des plus démunis. Mais la mairie FN d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) vient de refuser un stand à la section locale du Secours populaire français (SPF) sur le traditionnel marché de Noël de la ville. Le motif, grossier, tient de la vengeance politique, le maire Steeve Briois et son adjoint à la vie associative, Charles Szczurek, arguant de la proximité du SPF avec l’opposition municipale… qui aurait voté contre le budget prévoyant l’extension du marché de Noël ! Trois jours avant communication au SPF de cette décision aussi misérable que sectaire, le tribunal administratif de Lille annulait l’arrêté « anti-mendicité » de la mairie FN, contesté en justice par la Ligue des droits de l’homme. Salauds de pauvres (et saloperies d’associations) !

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don