Pas de bénéfices… pour les patients

Selon 60 millions de consommateurs, sur 61 médicaments passés au crible, seuls 13 seraient efficaces.

Politis  • 9 décembre 2015
Partager :
Pas de bénéfices… pour les patients
Photo : BSIP/AFP

Néo-Codion pour la toux, Actifed pour le rhume, Strepsils pour atténuer des maux de gorge, ou encore Contalax pour lutter contre la constipation… Selon une étude du magazine 60 millions de consommateurs, sur 61 médicaments passés au crible, seuls 13 d’entre eux seraient efficaces, 28 sont « tout simplement à proscrire, le rapport bénéfice/risque étant défavorable en automédication », tandis que 20 autres sont classés « faute de mieux », avec une efficacité « faible ou non prouvée ». Une enquête qui a suscité la colère des industriels, dénonçant « une attaque injustifiée », et qui n’arrange pas non plus les publicitaires et les pharmaciens, partagés entre le médical et le commercial.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don