Placé, soldat de l’ordre sécuritaire

L'encore co-président du groupe écolo au Sénat fait siennes les positions les plus sécuritaires du gouvernement.

Toujours co-président du groupe écolo au Sénat bien qu’ayant quitté EELV, Jean-Vincent Placé, on le sait, rêve depuis longtemps d’un ministère. C’est sans doute ce qui le porte, sans cesse, à faire siennes les positions les plus sécuritaires du gouvernement. Dernière en date, sa déclaration sur les militants écolos assignés à résidence en vertu de l’état d’urgence : « J’ai plutôt tendance à penser que Bernard Cazeneuve est dans le vrai. » Et, bon petit soldat, d’ajouter à l’intention d’éventuels…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents