Un Sarkozy poussé vers la sortie

Guillaume, le frère aîné de Nicolas, serait sur le point d’être, ni plus ni moins, viré du groupe de protection sociale Malakoff Médéric.

C’est un mauvais présage pour Nicolas Sarkozy, tenté de se présenter à la primaire de 2016 pour désigner le candidat de la droite à l’élection présidentielle. Son frère aîné, Guillaume serait sur le point d’être, ni plus ni moins, viré du groupe de protection sociale Malakoff Médéric en cours de fusion avec la Mutuelle générale. Ancien vice-président du Medef, Guillaume Sarkozy, qui découvre la violence du capitalisme, aura tenu sept ans à la tête de son groupe, soit deux ans de plus que Nicolas éjecté…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents