« Not Welcome » à Valence

L’Asti propose un soutien scolaire dans un appartement du quartier de Fontbarlettes.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Ils occupent leurs locaux depuis le 1er janvier. Nuit et jour d’abord. En journée depuis qu’ils ont reçu la notification de leur prochaine expulsion. Motif défendu par la mairie de Valence (Drôme) : la baisse des dotations. Motif officieux : « L’Asti est dans l’illégalité en défendant des illégaux, résume Martine Patouillard, pilier de cette association de défense des migrants. Surtout depuis qu’on a accompagné des Roms au tribunal… » L’Asti propose un soutien scolaire dans cet appartement du quartier de Fontbarlettes.


Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents