Syrie : bombardements sur Raqqa

Quarante civils, dont des enfants, ont péri le 16 janvier dans des raids de Poutine et Assad sur le bastion de Daech.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Les avions de Bachar Al-Assad et de Poutine ne font pas dans le détail. Quarante civils, dont des enfants, ont péri le 16 janvier dans des raids sur Raqqa, le bastion de Daech, dans l’est de la Syrie. Un chiffre publié par l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Dans le même temps, Daech tuait 85 civils dans une offensive sur Deir ez-Zor, une ville située près de la frontière irakienne, au cœur de la région pétrolifère, et kidnappait 400 personnes, toujours selon l’OSDH.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents