Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

L'école du Chemin des Dunes est-elle sauvée ?

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


L'information est succincte, diffusée par Solidarité laïque le 18 février au soir : l'école laïque du Chemin des Dunes dans la jungle de Calais sera finalement « préservée de la destruction ».

Un « dialogue positif » aurait été noué avec le sous préfet et l'inspection académique. En attendant de pouvoir donner plus de détails, l'association assure qu'elle suivra, avec l'ensemble des partenaires de la société civile, « la mise en œuvre des mesures évoquées ».

Inaugurée le 6 février dans la jungle de Calais, cette école à destination des migrants enfants et adultes était menacée par le projet d'évacuation de la partie sud du camp.

Le 12 février, la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, avait en effet annoncé qu’elle laissait une semaine au millier d'habitants de cette partie du camp pour vider les lieux. L’école neuve devait être rasée.

Si l'école est sauvée, le camp devrait néanmoins être partiellement évacué le 22 février. Mais « Les autorités ne sont pas prêtes pour faire une expulsion », a déclaré Jean-Francois Corty de Médecins du Monde (France info). Et les Centres d'accueil et d'orientation (CAO) créés pour les migrants sont encore très mal organisés.

Plusieurs organisations comme Emmaüs France, le Secours catholique, le Secours islamique, la Cimade, la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (FNARS), Médecins du monde, ATD quart-monde et le Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre solidaire (CCFD-Terre solidaire) sont contre cette évacuation. Dans une lettre de deux pages elles expliquent leur « profonde opposition à ce projet qui ne s’accompagne pas, à ce jour, de véritables solutions alternatives ».

Lire > Calais : «Ouvrons les frontières !»

Lire > Grande-Synthe, l'autre Calais

Lire > En 2015, plus de 60 millions de réfugiés sur les routes


Haut de page

Voir aussi

Articles récents