Le bon et le mauvais « dumping » du Dr Valls

La France est partie en croisade contre les effets du « travail détaché ».

Politis  • 6 juillet 2016
Partager :
Le bon et le mauvais « dumping » du Dr Valls
Photo : STEPHANE DANNA / AFP

Manuel Valls dénonce les « ravages majeurs » du « dumping social » et réclame « une égalité de traitement par le haut » pour tous les travailleurs (TF1, le 3 juillet). Un spectaculaire revirement au sujet de la loi travail ? Que nenni. C’est du dumping de nos voisins européens dont il s’agit. La France est en effet partie en croisade contre les effets du « travail détaché », qui permet à des salariés européens de travailler dans tous les pays de l’Union avec les règles sociales de leur pays d’origine. La Commission européenne prévoit de légiférer, mais la France demande une harmonisation des cotisations sociales qui n’est pas à l’ordre du jour. Paris pense à ne plus appliquer cette règle, de façon unilatérale, si cette réforme traîne – du fait notamment de l’opposition des pays de l’Est.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don