Grande-Bretagne : Le thatcherisme, c’est fini !

Le 2 octobre, Theresa May, la Première ministre britannique, a annoncé en avoir fini avec les années ­Thatcher.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


À l’heure où la droite française la plus ultralibérale est aux portes du pouvoir, la droite outre-Manche redécouvre les vertus de la régulation. Le 2 octobre, lors d’un discours devant ses amis du Parti conservateur, Theresa May, la Première ministre britannique, a annoncé en avoir fini avec les années ­Thatcher : « Il est temps de se rappeler le bien que l’État peut faire. L’État est là pour apporter ce que les individus et le marché ne peuvent pas faire. » Une vraie révolution dans ce pays où tant la droite que le blairisme ont pour bilan deux millions de personnes mal nourries à cause de la pauvreté. Le Brexit a eu, hélas, pour autre effet que le nouveau programme des Tories emprunte désormais à l’extrême droite pour son versant social…


Haut de page

Voir aussi

La bataille de l’information

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents