Hongrie : Un score soviétique… non valable

98 % des votants ont refusé d’accueillir des réfugiés.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Avec 98 % des votants refusant d’accueillir des réfugiés en Hongrie, le score du référendum du dimanche 2 octobre fleure bon l’époque soviétique. Les Hongrois ayant voté ont sans doute oublié que leur pays fut le premier à ouvrir le Rideau de fer aux réfugiés de tout le bloc soviétique…Heureusement, le quorum de 50 % d’inscrits votant n’a pas été atteint, et le référendum invalidé.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents