COP 22, Le désarmement climatique ?

Le réchauffement climatique nécessite un droit contraignant.

L’Accord de Paris sur le climat, ratifié en un temps record par un nombre significatif d’États et unanimement célébré, semblait marquer une fin de l’histoire pour le climat, une fin de la politique. Comme s’il ne restait plus qu’à discuter des modalités techniques de sa mise en œuvre. Nul n’osait entacher la prophétie de Paris de questionnements susceptibles de rompre le consensus, tant cette prophétie se voulait auto-réalisatrice. L’élection de Donald Trump a eu l’effet d’une bombe. Immédiatement déminée…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents