Le cabinet des horreurs de Donald Trump

Le nouveau président s’emploie à plaire à ses alliés les plus droitiers.

Malika Butzbach  • 23 novembre 2016 abonné·es
Le cabinet des horreurs de Donald Trump
© Photo : DON EMMERT/AFP

La justice américaine a désormais un nouveau visage – blanc –, celui du sénateur Jeff Sessions. Attaché à « l’impartialité et à la justice », ce nouveau ministre avait accusé en 1986 un avocat blanc de faire « honte à sa race » pour

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 2 minutes