Une vidéo dévoile les « trucs » de Macron pour ambiancer ses meetings

À défaut de présenter un programme, l'ex-banquier et ministre est passé maître dans l'art de fabriquer un engouement artificiel. La preuve par Lyon.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Chez Emmanuel Macron, tout est factice ! Non seulement l’ancien banquier et ministre était bien une (énorme) bulle médiatique, mais l’ambiance de ses meetings est totalement fabriquée par ses équipes. C’est ce que démontre magistralement une vidéo mise en ligne sur YouTube lundi après-midi et promise à faire le buzz.

La dissection du meeting de Lyon à laquelle se livre cette vidéo démontre que rien, mais vraiment rien, n’est laissé au hasard pour faire croire à l’engouement du public pour son gourou.

Placement du public, mise en scène, recours à une « team ambiance » habillée de t-shirts colorés siglés « Emmanuel Macron président », éclairage ciblé et gros plans sur les « fans », ainsi mis en valeur quand l’absence d’enthousiasme du public ordinaire est dissimulé, applaudissements et slogans commandés via l’application Telegram… Tels sont les « trucs » et « astuces » dévoilés dans cette vidéo qui montre « ce qui ne se voit pas à l’écran » : les documents « leakés » provenant de l'équipe de campagne. Comme ceux-ci :

© Politis

C’est ainsi que les ordres sont reçus directement sur les smartphones tout au long du meeting. Et c’est par le même canal que les « ambianceurs » ont tous été invités, en remerciement, à passer la soirée dans une boîte de nuit lyonnaise. Sur les frais de campagne ?

Christophe Geoffroy, l’auteur de cette vidéo, ne le dit pas. Sur son compte Twitter, qui affiche sa proximité avec la France insoumise, il explique que c’était son « premier montage vidéo de cette ampleur et [que] c'était pas évident d'arriver à ce résultat ». Une belle réussite, en tout cas. À partager.

P.S.: Christophe Geoffroy a mis en ligne les captures d'écrans des échanges mails et Telegram utilisés dans sa video.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents