Les scientifiques ont aussi marché au Groenland

Témoins de la disparition des glaces, ils ont voulu attirer l'attention de la planète sur l'urgence climatique.

Le 22 avril, des scientifiques ont marché à travers le Groenland. Comme des dizaines de milliers de leurs confrères aux États-Unis et dans le monde pour défendre l’indépendance de leurs travaux. À lire aussi >> La science contre les « faits alternatifs » et Valérie Masson-Delmotte : « Défendre la science, ce n’est pas seulement pour le climat » Plus exactement, ils ont skié sur la côte ouest de l’île, sous la conduite de Mike MacFerrin, un jeune chercheur glaciologue de l’université du Colorado. Ils…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents