Syrie : L’accord de « désescalade »

Politis  • 9 mai 2017
Partager :
Syrie : L’accord de « désescalade »
photo : MOHAMAD ABAZEED / AFP

Le mot dit à lui seul la modestie de l’objectif : « désescalade ». C’est le nom donné à l’accord conclu, dimanche, entre Moscou, Téhéran et Ankara, en vue d’une trêve durable en Syrie. Il comprend quatre zones de « désescalades », mais ne prévoit même pas explicitement de fin des hostilités. La violence a reculé, a cependant confirmé lundi l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Depuis six ans, la guerre civile a fait plus de 320 000 morts, selon l’observatoire.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don