Var Des élus LR contre « Le Ravi »

« Le journal de la presse pas pareille » est assigné devant la justice pour diffamation par un candidat LR et sa suppléante.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le Ravi, « le journal de la presse pas pareille », est assigné devant la justice pour diffamation à la suite d’une plainte de Marc Lauriol (candidat LR dans la 6e circonscription du Var), de Josette Pons (députée LR sortante et suppléante de Lauriol), ainsi que de l’Office départemental d’éducation et de loisirs (Odel), dont Marc Lauriol est le directeur et Josette Pons la présidente.

C’est une enquête parue dans le numéro de mai, intitulée « Odel Var : les élus d’abord, les enfants après », qui est visée. Curieusement, le mensuel est aujourd’hui introuvable chez de nombreux marchands de journaux varois, notamment à ­Brignoles, ville dont Josette Pons est le maire. Des exemplaires auraient été « renvoyés » sans même avoir été proposés à la vente.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents