« Hip Hop Family Tree » : Il y a cinquante ans, la révolution rap

Hip Hop Family Tree, c’est la rencontre entre l’érudition passionnée d’un bédéiste et la vitalité de cette révolution populaire et musicale que fut le hip-hop. De la bombe en plusieurs tomes.

À tout grand mythe il faut une naissance. L’auteur de bande dessinée Ed Piskor a choisi sa genèse pour le hip-hop. Il plante le décor à New York, dans le South Bronx en ruine, au milieu des années 1970. Puis il place son premier héros : DJ Kool Herc, un chevaucheur de disques qui enflamme la piste. Frustré par un bon beat trop court, l’homme décide de le jouer « sur deux platines en passant de l’une à l’autre pour le prolonger à l’infini. […] Une arme fatale en soirée ! Mais aussi plus de boulot niveau…

Il reste 92% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents