Nicolas Lebourg : « Florian Philippot a plombé Marine Le Pen au niveau de la crédibilité »

Pour le spécialiste de l’extrême droite Nicolas Lebourg, le FN fait face à une crise de légitimité, mais son électorat n’est pas vraiment entamé.

Le départ de Florian Philippot laissera-t-il les mêmes traces que celui de Bruno Mégret à la fin des années 1990 ? Selon le chercheur Nicolas Lebourg, qui rappelle que le départ de Florian Philippot est loin d’être une catastrophe pour le parti de Marine Le Pen, le FN doit surtout affronter la fin d’une « bulle spéculative » qui a éclaté après la présidentielle. Dans quelle mesure le départ de Florian Philippot a-t-il ouvert une crise au FN ? Nicolas Lebourg : Je ne crois pas du tout que son départ va…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents