Glyphosate : Tractations européennes

Face à la Commission européenne, qui s’active pour prolonger l’autorisation du glyphosate, la France est prête à temporiser.

Michel Soudais  • 4 octobre 2017 abonné·es
Glyphosate : Tractations européennes
© Alexey Vitvitsky / Sputnik / AFP

L’interdiction du glyphosate dans l’Union européenne est mal engagée. Le renouvellement ou non de l’autorisation de cet herbicide, dont la licence expire fin 2017, devrait se jouer les 5 et 6 octobre dans une réunion à Bruxelles d’un comité d’experts composé de représentants des 28 États membres. Ces derniers doivent se prononcer à la majorité qualifiée (55 % des États membres représentant 65 % de la population de l’UE) sur la proposition de la Commission européenne de renouveler pour dix ans l’homologation de ce produit.

En 2016, faute de majorité qualifiée entre les 28, la Commission avait exceptionnellement décidé de prolonger pour 18 mois l’autorisation de cette substance active, dans l’attente de nouveaux avis d’agences européennes. Le commissaire européen à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes