Palestine : L’ado qui défie Israël

En giflant un soldat qui avait fait irruption dans la cour de sa maison, Ahed Tamimi a défié la toute-puissance coloniale.

Politis  • 9 janvier 2018
Partager :
Palestine : L’ado qui défie Israël
photo : ILIA YEFIMOVICH / DPA

D’un geste, une gamine palestinienne de 16 ans est devenue la bête noire des Israéliens. En giflant un soldat qui avait fait irruption dans la cour de sa maison, Ahed Tamimi a défié la toute-puissance coloniale. Pour une bonne partie de la presse israélienne, c’est elle la provocatrice, pas le soldat qui se trouvait là, ni cet autre qui venait de viser en pleine tête le propre cousin d’Ahed, un adolescent de 15 ans, qui participait quelques heures plus tôt à une manifestation pour défendre les terres du village de Nabi Saleh, convoitées par les colons. 

Ahed, elle, est détenue en attente d’un procès. « Les Israéliens ont perdu la tête, commentait le journaliste Gideon Levy dans Haaretz, ils ont l’habitude d’entendre parler de terroristes et de terrorisme […], il est difficile d’accuser Ahed Tamimi de tout ça. »

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don