Rapport Oxfam : Richesses indécentes

Selon l'ONG, les milliardaires ont vu leur richesse gonfler de + 12 % en un an.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


L e nombre de milliardaires a connu l’année dernière sa plus forte hausse de l’histoire », s’indigne l’ONG Oxfam dans son traditionnel rapport sur les inégalités, paru le 22 janvier. Selon ses chiffres, leur richesse gonfle aussi de manière exponentielle : + 12 % en un an, soit 762 milliards de dollars. Alors que les salariés voyaient, en moyenne, leurs revenus s’apprécier de 2 % l’année dernière.

« Des sommes toujours plus importantes sont reversées aux actionnaires fortunés, exerçant une pression constante sur la main-d’œuvre », dénonce l’ONG. Oxfam constate ainsi que 82 % de la richesse créée en 2017 a terminé entre les mains du 1 % le plus riche de la population et que 42 personnes détiennent à elles seules autant de richesse que les 3,7 milliards de personnes les plus pauvres.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents