Attac : « Une diversité des modes d’action »

Portrait de deux militants d'Attac qui témoignent du dynamisme d'un mouvement qui fête ses 20 ans.

Guillaume Erceau

Le clairvoyant

© Politis

Guillaume Erceau n’a que quatre ans d’engagement militant derrière lui, mais il parle comme s’il en avait quarante, clairvoyant et plein d’aplomb. Happé par la politique à l’âge de 15 ans, aux premiers jours du mandat de François Hollande, il fait ses classes au Mouvement des jeunes socialistes, où il apprend le fonctionnement d’une organisation et l’organigramme complexe de la gauche. Il gravit rapidement les échelons, mais ses contradictions grandissantes le poussent à déserter fin 2016. « La politique de François Hollande m’a dégoûté, et nous passions plus de temps à faire de la tambouille interne qu’à aller vers les gens. Ce qui m’intéresse, c’est de participer au débat d’idées pour faire bouger les choses », témoigne le jeune homme affable, à la clairvoyance déconcertante du haut de ses 19 ans. Il adhère à Attac pour ses actions militantes et son « expertise » lorsqu’il débarque à Nantes pour suivre des études de sociologie. « Le champ est aussi large que dans un parti, avec une plus grande diversité des modes d’action, vante l’étudiant, qui cumule déjà les engagements (Unef, Greenpeace, Action non-violente COP 21). Attac est aussi une organisation pivot qui a la capacité de rassembler, car elle porte des valeurs fondamentales de la gauche et ses membres ont des sensibilités politiques diverses. » Les partis, il y retournera quand l’unité sera trouvée, dit-il aujourd’hui. D’ici là, il se prépare à des débats passionnants sur l’Europe à l’occasion des élections européennes prévues l’année prochaine. Avec un défi de taille pour Attac 44, dont il vient d’être élu président : faire entendre les questions fiscales, environnementales ou liées aux accords de libre-échange (Ceta, etc.).

Photo : Frédéric Mercier

À lire aussi >> Les multiples vies d’Attac

Youlie Yamamoto

La fantaisie contre les requins

Il reste 49% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents