Les Irlandais votent sur l’IVG

L’Assemblée des citoyens, une expérience innovante de démocratie délibérative, a poussé à la tenue, le 25 mai, d’un référendum sur l’avortement, toujours illégal sur l’île, bousculant les conservateurs.

Ça ne semblait être qu’un prétexte pour repousser l’épineuse question, botter en touche en attendant que les esprits se calment. Mais l’Assemblée des citoyens, une réunion de 99 Irlandais choisis aléatoirement en octobre 2016, a eu l’effet inverse, et son rapport a accéléré l’avènement du tant attendu référendum sur l’avortement. Jusqu’ici, les conservateurs irlandais préservaient tant bien que mal le 8e amendement de la Constitution, qui avait introduit « le droit à la vie » de la mère et de l’enfant non…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Clandestin malgré lui

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents