Ascenseur pour les fachos

Hollande a beaucoup fait pour précipiter le risque d’une arrivée de l’extrême droite au pouvoir.

F **rançois Hollande, qui fut président de la République française entre 2012 et 2017, a fait, dans le quotidien Le Parisien, cette déclaration empreinte de beaucoup de solennité : « La menace vient de l’extrême droite. Je l’affirme, un jour elle arrivera au pouvoir en France […] si l’on ne fait rien. » (Puis de répéter, sur Twitter, avec la même gravité : « Si on ne fait rien, je l’affirme, l’extrême droite arrivera au pouvoir en France. »)

François Hollande a, bien sûr, complètement raison de s’alarmer et d’alerter, car le risque que l’extrême droite arrive effectivement au pouvoir en France est absolument réel, et totalement terrifiant (1).

Mais l’ancien président est un tout petit peu moins convaincant (pour le dire gentiment) quand il déplore qu’« on » ne « [fasse] rien » pour éviter cette catastrophe. Car lui-même, lorsqu’il était aux affaires, a beaucoup fait, non pour l’empêcher, mais pour la précipiter, au contraire – en banalisant la xénophobie dans laquelle cette droite chauvine baratte son beurre électoral.

La place manque, ici, pour énumérer l’ensemble des manquements qui ont été les siens pendant les cinq années de son quinquennat, lorsqu’il a tenu (2) ou laissé tenir par ses ministres (3) des discours et des positions qui étaient autant de concessions à la propagande haineuse du parti raciste. Mais du moins peut-on se rappeler quelques-unes des « confessions » qu’il fit, en 2016, à deux journalistes du Monde (4), et qui furent très logiquement ovationnées par la presse réactionnaire – puisqu’elles entérinaient les pires vilenies de l’extrême droite.

Il reste 52% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents