Dossier : Battre Bolsonaro

Élections au Brésil : un prêtre en croisade pour les pauvres

À São Paulo, où sa paroisse fournit 1 200 pains par jour aux personnes qui ont faim, le curé Júlio Lancelloti se bat contre l’hostilité que subissent les plus défavorisés.

Il est 7 h 30, et Júlio Lancellotti vient de terminer sa messe quotidienne dans la petite chapelle de la paroisse Archange Saint-Michel, quartier de la Mooca à São Paulo. Sous le préau du presbytère démarre un autre office. Avec une dizaine de bénévoles, il prépare les chariots pour la distribution matinale auprès des gens de la rue, petits pains et articles d’hygiène.

Le cortège se dirige vers le centre communautaire São Martinho de Lima, à quelques rues de là. Une sorte d’usine de l’urgence sociale, où des fonctionnaires de la ville enregistrent chaque jour les arrivant·es par centaines, et dont un certain nombre dorment sur le trottoir près de la porte.

Il y a quelques mois, l’équipe du prêtre distribuait sous le préau du presbytère, « mais la demande a tellement augmenté que nous avons rallié ce centre pour être plus efficaces », explique Cintia, bénévole. Au plus fort de la pandémie de covid, il y passait plus de 8 000 personnes par mois, un doublement en quelques semaines.

« En août 2020, 80 % d’entre elles étaient inconnues des services auparavant, relate Paulo, bénévole. Des familles, parfois, et des personnes logées en auberge sociale, qui ont dû arbitrer pour leurs dépenses entre loyer et alimentation. » Pour faire face à cet afflux, Júlio Lancellotti a décidé d’ouvrir une boulangerie destinée aux distributions quotidiennes. « Elle nous livre 1 200 pains par jour. »

Il reste 72% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.