Vu !

En réponse aux infaillibles déclarations du pape sur le préservatif, susceptible de faire « augmenter le problème » (sic) du sida, des jeunes communistes et des jeunes Verts ont distribué des préservatifs à la sortie de la messe dominicale à Notre-Dame, avant que des militants de l’association de malades du sida Act Up-Paris ne s’allongent sur le parvis, opérant là le traditionnel ­ die-in pour symboliser les millions de morts du sida. Remplis de charité chrétienne après l’office, des catholiques d’extrême…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.