Faut-il sortir de l’euro ?

Henri Sterdyniak estime qu’il est essentiel
de sauver l’euro, tandis que Jacques Sapir
pense que la défense à tout prix
de la monnaie européenne est vaine.

Certes, l’euro est une chimère, c’est-à-dire un monstre qui ne peut pas exister : il ne peut y avoir une monnaie unique entre des pays qui ont des structures, des conjonctures, des stratégies économiques différentes, qui ont des politiques budgétaires différentes et non-coordonnées. Certes, depuis 1999, les institutions européennes ont été incapables de gérer la zone euro, en voulant imposer des réformes libérales et le respect des normes absurdes du Pacte de stabilité. Elles ont été incapables d’impulser…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.