Feu de tout bois

Une réunion ministérielle spéciale le 21 novembre, une intervention de Claude Guéant au JT de 20 heures : le gouvernement ne recule devant aucune occasion de réactiver ses obsessions sécuritaires. Certes, le viol suivi du meurtre d’une collégienne de 13 ans au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) est un drame révoltant. Certes, est légitime la question de savoir si un jeune ayant un passé judiciaire peut être réintégré dans un établissement ordinaire. Ainsi que se demander si l’ensemble de la communauté…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.