Les Verts ont-ils fait une erreur ?

L’accord passé entre le PS et EELV, voté à 74 % par le conseil fédéral d’EELV, suscite la polémique. Pour Martine Billard, c’est une capitulation qui révèle surtout des ambitions politiques. Pour Francine Bavay, c’est une réelle avancée.

Europe Écologie l’avait répété, Eva Joly martelé tout au long de ses apparitions médiatiques : il n’y aurait pas d’accord avec le PS sans abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et sans sortie du nucléaire. Éblouis par leurs résultats aux élections européennes et régionales, les dirigeants d’EELV ont cru pouvoir dicter leurs conditions. Face à leur candidate, en panne dans les sondages, un François Hollande en quête d’une opportunité pour installer publiquement son autorité en a décidé autrement.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.