Crise ukrainienne : à qui la faute ?

Après l’annexion de la Crimée, Vladimir Poutine tente d’imposer la fédéralisation de la partie orientale de l’Ukraine. Pour Alain Lipietz, la crise résulte de « l’ambition impériale » du Président russe. Pour Jean Geronimo, elle est la conséquence d’une violence occidentale plus feutrée, qui vise à un encerclement de la Russie.

Dans la série « similitudes entre les années 1930 et les années 2010 », nous avions vu les guerres civiles espagnole et syrienne (Politis, 4 septembre 2013). L’Ukraine sera-t-elle nos Sudètes ? En 1938, Hitler exige que la Tchécoslovaquie lui livre les Sudètes, peuplées de germanophones chauffés par la propagande nazie locale. La conférence de Munich les lui accorde. Peu après, Hitler suscite la sécession de la Slovaquie et envahit la Tchéquie. En novembre dernier, le président Ianoukovitch rompt les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le crime et le rituel

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.