Besancenot par ici, Bové par là

Le candidat altermondialiste et celui de la LCR font campagne sur les mêmes thèmes et les mêmes terrains. Deux styles différents, deux avenirs possibles de la gauche antilibérale.

Michel Soudais  • 19 avril 2007 abonné·es
Besancenot par ici, Bové par là

Leurs chemins se sont souvent croisés. Olivier Besancenot et José Bové marchaient encore ensemble sur l'Élysée, le 4 avril, pour tenter d'y procéder, avec d'autres militants, à une inspection citoyenne de l'arsenal nucléaire. Depuis cette confrontation avec la maréchaussée qui gardait le palais présidentiel, le postier et le paysan font campagne chacun de leur côté. Àla fin de la semaine dernière, ils étaient à Marseille. Pour des meetings séparés. Deux styles pour un même électorat. Deux visions de l'avenir de la gauche antilibérale aussi.

En prélude à la réunion publique qu'il tient dans une salle privée face au stade Vélodrome, Olivier Besancenot, souriant, déclare vivre « une campagne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 7 minutes