Crédits à hauts risques

Pendant plus d'une décennie, la croissance des pays émergents et de l'Union européenne a été liée aux exportations et aux excédents commerciaux vers les États-Unis. Chaque année, une large partie des créances accumulées par les États-Unis a été automatiquement recyclée sur les marchés américains, ce qui a permis de financer les excès de dépenses du consommateur américain. Ce pays a maintenant une dette extérieure de trois mille milliards de dollars ! Bien entendu, il est un débiteur privilégié, car il peut…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.