Cannes 2008 : « Poudre aux yeux » des Enfants de Don Quichotte ; « The End of Poverty » de P. Diaz ; « Versailles » de P. Schoeller ; « L’Échange » de C. Eastwood

Christophe Kantcheff et Ingrid Merckx sont à Cannes pour le Festival du cinéma. Retrouvez chaque jour sur Politis.fr leurs billets en direct de la Croisette.

Cannes 2008  • 20 mai 2008 abonné·es

Poudre aux yeux des Enfants de Don Quichotte ; The End of Poverty de Philippe Diaz ; Versailles de Pierre Schoeller

Par Ingrid Merckx

Standing ovation pour les Enfants de Don Quichotte sur la Croisette où leur film, Poudre aux yeux , était présenté à la Semaine de la critique dans une nouvelle version, plus musclée, plus rythmée, plus équilibrée. Preuve que Ronan Dénécé, Augustin et Jean-Baptiste Legrand ont tenu compte des critiques qui ont dû leur être faites sur la version diffusée sur Internet, pour donner encore davantage d'importance à la parole de SDF et au contre-champ de leur action sur le canal Saint-Martin.

Preuve aussi que le montage des images prises pendant la lutte a évolué avec la lutte. Et en fonction de la lutte, puisque ce film n'est pas le compte-rendu de l'action démarrée par les Enfants de Don Quichotte en décembre 2006, mais plutôt le journal de cette action jusqu'en décembre 2007, avec, en contrepoint, des témoignages de SDF, et des extraits

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 7 minutes