Lu

Politis  • 17 juillet 2009
Partager :

« Y a-t-il encore une presse d’opposition ? » , se demande gravement Marianne en couverture de son dernier numéro (11 juillet). C’est vrai qu’il y a de quoi se poser la question après la longue interview complaisante de Nicolas Sarkozy dans l e Nouvel observateur . On n’est donc pas surpris d’y apprendre, de la bouche de Denis Olivennes, le directeur de l’Obs , que son journal n’est « ni pro ni antisarkozyste » , et que l’absence des cadres de la rédaction lors de l’entretien présidentiel avait été « négocié avec le Président, qui souhaitait un dialogue avec la direction du journal » . Mais il est pour le moins curieux qu’en quatre pages consacrées à ce sujet, Marianne ne trouve pas d’autre titre de presse d’opposition que l’Humanité et… Marianne . Un abonnement à Politis , ça ne vous dirait pas, confrère ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don