Entendu

Décidément, ça ne s’arrange pas à France Inter. Le 27 août, peu avant 7 h, les auditeurs de la radio de service public ont eu droit à une exclusivité : un présentateur qui dit « merde » à son directeur. Après avoir annoncé son renvoi de l’antenne de Radio France, Florent Chatain, présentateur de la tranche estivale de 5 h à 7 h, a fait ce commentaire : « Sept années se terminent. J’aurais tellement aimé qu’il en soit autrement. Contraint, forcé de quitter cette maison, je voulais vous dire merci. Et un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.